Vie 50+ septembre 2022

Des nouvelles de la Fédération des citoyens aînés du Nouveau-Brunswick

La photo permet de voir Percy Huntington, président de la FCANB; Lise Guignard, gérante du bureau; Doris Pauley, présidente du comité de marketing et de génération de revenus; Alphonse Dionne, président sortant; la ministre Kamal Khera; et Robéa Cormier, consultante du conseil d’administration.
On nous demande souvent ce que fait la Fédération et pourquoi payer une carte de membre si les clubs 50+ sont fermés et les activités arrêtées. La FCANB représente beaucoup plus que juste les activités sociales. Même si la plupart des clubs ont dû fermer leurs portes depuis presque trois ans, le travail de la Fédération ne s’est jamais arrêté tout au long de la pandémie.
Le conseil d’administration n’a pas réussi à avoir de rendez-vous en présentiel avec les représentants du gouvernement depuis mars 2020, alors nous avons dû transmettre par écrit ou par téléphone nos recommandations par rapport aux décisions prises envers les aîné.e.s du Nouveau-Brunswick depuis plus de deux ans.
La FCANB était là pour faire connaître vos opinions par rapport :
  • •À nos résolutions non réglées de 2018 et 2019
  • À l’augmentation des pensions des aîné.e.s d’après l’inflation
  • À la fermeture des urgences en milieux ruraux
  • À la perte de l’aide au chauffage de 100,00 $
  • Au soutien des grèves des employé(e)s des foyers de soins et des hôpitaux
  • Aux augmentations des assurances 
  • Aux augmentations des loyers
  • Au besoin augmentant de foyers de soins
  • À la disponibilité de vaccins COVID pour les personnes hospitalisées
  • Au déploiement des vaccins contre la COVID (prioritaires pour les personnes de 60+)
  • Aux ordonnances diminuées à 30 jours en début de pandémie
  • Au vaccin contre la grippe offert en haute dose aux 65+
  • Et bien plus encore…
Grâce à notre persévérance, nous avons aidé à convaincre le gouvernement Higgs de remettre les ordonnances à 90 jours lorsqu’elles avaient été diminuées à 30 jours. Les services d’urgence dans les milieux ruraux n’ont pas fermé. Les vaccins à haute dose contre la grippe (Fluzone) sont administrés à tous les résident(e)s des foyers de soins depuis 2020, et sont maintenant offerts gratuitement à toutes les personnes âgées de 65 ans et plus. La construction de nouveaux foyers de soins est aussi dans les projets à venir.
À la suite de la fermeture du Centre d’information pour les Aîné.e.s, les appels au bureau de la Fédération ont beaucoup augmenté. Ces appels proviennent de citoyen.ne.s aîné.e.s partout dans la province à la recherche d’information, de documents ou de conseils. Lise Guignard, notre gérante de bureau, fait toujours de son mieux pour trouver ce que ces gens cherchent ou les diriger vers quelqu’un qui pourrait les aider.
En juillet, nous avons eu la chance de rencontrer la ministre fédérale des aîné.e.s, Kamal Khera, qui s’est rendue directement à notre bureau. Cette rencontre a été très productive. Toutes les personnes présentes ont pu ressentir le soutien et la motivation de cette jeune infirmière très attentionnée au sort des aîné.e.s.
Nous continuons toujours à travailler fort afin de laisser savoir au gouvernement que nous existons et de procurer une meilleure qualité de vie à la population vieillissante.

contenu commandité